www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'asptt clermont athletisme
Actualités
Portrait Athlète/Entraîneur
Commentez cette actualité
15 Mars 2019 - Marianne BAIT (Rédactrice/interview)
Portrait Athlète/Entraîneur

MERIEM MOURET


Carte d’identité

Date de naissance : 08/12/1964 (54 ans)

Lieu de naissance : Maroc

Lieu de résidence : Clermont-Fd (depuis 2001)

Date d’arrivée à l’ASPTT en tant que sportive : 2002

Contrat salarial à l’ASPTT : depuis 2006

Profil sportif

Débuts de l’athlétisme : 6 ans

Autres sports pratiqués : sports collectifs (handball, football…)

Records :

  • 1000m : 3.15.35

  • 100m salle : 3.12.48

  • 1500m : 5.03.47 (Championnat du monde vétéran)

  • 1500m salle: 5.07.15

  • 10km: 40.16.

  • ½ Marathon: 1h33.47

  • Élite sur les cross

Objectifs :

  • Marathon : 24 mars 2019

  • Championnat de France de semi-marathon saison 2019/2020

Entraîneur : autonome (avec l’aide occasionnelle de Christian Mouret)

 

Coach Athlé Santé

Création : 2006

Nombre d’adhérents à la création : 30

Nombre d’adhérents en 2018 : 132 + 50 gendarmes

Cours proposés : marche nordique, remise en forme, condition physique, running, pilates, zumba, stretching.


Quand on croise Meriem, on ne peut pas la rater. Avec son accent chantant, elle sera toujours la première à vous dire bonjour et à vous sourire sur la piste. Vous la connaissez sans doute en tant que « Coach Athlé Santé » au sein du club depuis 13 ans mais la connaissez-vous plus personnellement ?

Dernière d’une famille de 9 enfants et mère d’un garçon de 14 ans, Meriem est une des personnalités emblématiques à l’ASPTT. Toujours souriante, elle vit une vie à 1000 à l’heure. Ancienne sprinteuse de niveau national au Maroc, Meriem s’est lancée dans le long voire le très long jusqu’au marathon. Elle combine avec précision une vie de famille, de sportive et de coach. Son métier ? Ou plutôt sa passion ? C’est être coach athlé santé. Très curieuse dans les domaines liés au sport, elle a su développer une large palette de connaissances afin de proposer des cours de qualités.

N’hésitez surtout pas à aller lui parler, c’est avec grand plaisir qu’elle échangera avec vous.

Une très belle personnalité à découvrir, voici son interview.


Nous allons commencer par ton profil personnel, donc plus personnellement en tant que sportive :

Pourquoi avoir choisi l’athlétisme à l’âge de 6 ans ?

« Au départ je voulais faire du patinage artistique. Mais étant dans une famille nombreuse cela était compliqué… Alors, le sport le plus simple et le moins cher, c’était bien l’athlé ! On met des baskets, un short et on court, rien de plus simple. Et puis la compétition m’a plu et j’ai continué pour ne plus m’arrêter ! »


Sprinteuse à la base, passer sur du plus long ne t’as pas dérangée ?

« Pas du tout, je prenais beaucoup de plaisir sur le 200m et le 400m mais les années sont passées et je me suis lancée sur des distances plus longues au fur et à mesure. Cela ne s’est pas fait d’un seul coup. Il faut y aller progressivement. Après le sprint, j’ai fait du 800m puis du 1500m et 3000m. Aujourd’hui, je me suis lancée dans les semi-marathons et après avoir fait mon premier marathon cette année je compte bien m’entraîner pour en faire d’autres ! Même si les distances ne sont pas les mêmes que dans ma jeunesse, le plaisir et la détermination n’ont pas changé. »

Comment t’entraînes-tu ?

« Je m’entraîne 3 fois par semaine toute seule puis je réalise un footing avec mon groupe le dimanche. Tous les cours de zumba, pilates, de remise en forme, de stretching et la préparation que cela demande en amont me prennent beaucoup d’énergie c’est pour cela que mon emploi du temps est parfaitement réglé !» (Rire)

L’aide d’un coach te manque-t-elle parfois ?

« Le coach est très important car c’est un soutien au quotidien. Tu peux courir sans te poser de question, le coach sera sur la piste pour prendre les chronos et te dynamiser.

Christian Mouret m’a déjà aidée à réaliser des semi-marathons et j’ai pu, grâce à lui, faire les temps voulus.

En plus du coach, le groupe d’entraînement est important. Cela aide énormément. Cela permet une émulation, cela dynamisme et cela motive.

S’entraîner toute seule c’est vraiment difficile. Il faut avoir un mental d’acier pour assumer les séances. »

Nous allons maintenant passer à ta casquette de « Coach Athlé Santé », peux-tu me présenter tes activités ?

« Aujourd’hui, le Coach Athlé Santé est mon seul métier et me prend tout mon temps. Mes cours occupent 33h par semaine auxquelles il faut ajouter la préparation en amont. La marche nordique (16h/semaine) occupe la majorité de mes cours. J’aime changer régulièrement de lieu. Je vadrouille entre les sites des Volcans, Lempdes, Cournon, Ceyrat, Gergovie, Volvic, Blanzat… Je parcours parfois 80 à 100kms dans une journée mais c’est avec plaisir. »

Quel est ton type d’adhérent ?

« En moyenne, mes adhérents ont environ 50 ans. J’ai une majorité de femmes même si cette année quelques hommes sont arrivés. »

En tant que compétitrice, être un coach de loisir te convient-il ?

«Cela ne me dérange pas, je m’adapte à mes athlètes. Si certains veulent faire de la compétition (et il y en a de plus en plus !) je les accompagne avec plaisir. Pour les autres, c’est la même chose. Mes cours sont réalisés au cas par cas. Chaque athlète est étudié avec ses problèmes, son caractère… Je m’adapte et je réalise ce que eux ont envie. S’ils ne veulent pas faire de compétition (la majorité) je ne les pousse pas mais cela ne veut pas dire qu’à l‘entraînement ils n’iront pas au bout de leurs objectifs. »

Quels sont tes objectifs en tant que coach ?

« Mon objectif est d’emmener mes athlètes là où ils le veulent et de leur permettre d’atteindre leurs ambitions sans blessure. C’est pour cela que je développe une large palette d’activité. Il y a la course, la remise en forme, le cardio, le pilates, le stretching, la zumba… Aucune de mes séances ne se ressemble, elles sont toutes différentes mais tellement complémentaires. »

Qu’est ce qui te plaît dans « le Coach Athlé Santé » ?

« J’adore l’échange avec les gens et la richesse de nos échanges. J’en apprends tellement chaque jour et aucune de mes journées ne se ressemble. Je suis toujours en mouvement et c’est très enrichissant. »

Des idées d’évolution ?

« Je vais ajouter l’année prochaine des séances de Yoga. Je suis en train de me former et je m’adapte en fonction des profils de mes athlètes. Il y a les règles de base que tout le monde applique mais il faut savoir personnaliser ses activités en fonction de son public. »

Comment expliquer le succès du Coach Athlé Santé ?

« C’est surtout énormément de travail en amont et durant toute la saison. Être coach c’est beaucoup de relationnel. Je ne laisse jamais quelqu’un de côté. Si un de mes athlètes ne vient pas d’une semaine, je l’appelle et je le pousse à se remotiver et à revenir. Ils font partie de ma vie, de mon histoire. Pour moi, ils ne sont pas des numéros, ce sont des personnalités entières et je m’intéresse à leurs vies. C’est grâce à eux que je suis là. »

Quelles sont tes qualités ?

  • A l’écoute

  • Positive à chaque instant

  • Je transmets mon énergie avec mon regard et mon sourire.

Tes défauts ?

  • Je voudrais toujours faire plus et je n’arrive pas à m’arrêter que ce soit à la maison, en tant que coach ou en tant qu’athlète. 

  • J’ai tendance à faire facilement confiance aux gens et je me fais parfois avoir…

Quelles sont donc les qualités qu’un entraîneur doit avoir selon toi ?

« Il doit être humain, à l’écoute et toujours positiver ! Il faut dire les choses comme elles sont sans déformer mais toujours avec des points positifs. »

L’ASPTT est-il un bon club support pour toi ? Y-a-t-il des possibilités d’amélioration ?

« L'évolution du financement public des associations sportives me paraît préoccupante car elle ne favorise pas autant qu'il se pourrait le développement des activités de sport loisir. Toutefois je me sens bien au sein du club qui m'a permis de proposer de telles activités très variées. Je m’entends bien avec tout le monde, que ce soit dans la section sprint, demi-fond ou autre. Je pense qu’il faudrait que les athlètes de bon niveau parlent aussi avec les personnes de loisirs et apprennent à les connaître. »

Merci à Meriem qui a participé à cette interview avec le sourire qui lui correspond, avec modestie et sans tabou.

Article de presse présentant Mériem

Photos concernant le Coach Athlé Santé

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
19/11 >
13/11 >
05/11 >
29/10 >
24/10 >
16/10 >
11/10 >
01/10 >
29/09 >
10/09 >
04/09 >
28/08 >
21/08 >
13/08 >
06/08 >
31/07 >
24/07 >
16/07 >
11/07 >
04/07 >
Les Espaces
 










 


 

 

 

 

 


                                                        

 Prochaine Réunion

Rendez-vous lundi 02/12/2019 à 18 h  Salle 15 Bât A


Coordonnées
Président ASPTT


albert.salgueiro@
laposte.net


Des suggestions, des idées pour améliorer le site Internet du Club, merci de déposer vos messages en cliquant sur la
boite à idées