www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'asptt clermont athletisme
Actualités
De la piste et des défis fous
Commentez cette actualité
4 Juin 2019 - LARIVIERE Morgane (Rédactrice)
De la piste et des défis fous


LA PISTE

 

Pré-régionaux

Aubière (63) 01/06/2019

Samedi 1er juin avaient lieu les pré-régionaux de demi-fond, les Régionaux de 10000m et deux 1500m au stade de la Gauthière à Clermont-Ferrand. Sous une chaleur pénalisante, nos athlètes n’ont pas démérité sur le 1500m et le 10000m.

Peu avant 18h, le départ du 1er 1500 est sonné. Théo DOS SANTOS, Quentin FRADIN, Alfred SALGUEIRO et Albert SALGUEIRO s’élancent. Quentin, seul devant, termine 2e en 4’25″36 à 2s de son record. Alfred signe son meilleur temps depuis 4 ans en 4’27″90 et son record en master. Albert quant à lui, finit en 4’39″60, plutôt content de lui vu la chaleur. Enfin, Théo, bien en peine, a terminé péniblement en 4’56″70.

Quelques minutes après, Adrien D’ARCANGELO s’élance à son tour sur le 1500m qu’il remporte brillamment en 4’00″94 (RP).

Sur 5000m, Pierre SEGUIN avait un objectif de moins de 17’30. Pari réussi puisqu’il réalise un très beau 17’18.

21h40, c’est l’heure de la dernière épreuve mais pas des moindres : le 10000m soit 25 tours de piste. Grande première pour certains, rendez-vous incontournable pour d’autres, cette épreuve ne peut laisser indifférent. Nous noterons d’ailleurs une belle participation de l’ASPTT avec 6 partants sur 8 coureurs.

Grand favori, Jérémy PEIXOTO, emmené par un beau travail d’équipe avec Florian GERBE et Bertrand DAMIENS, qui, tour à tour, lui ont servi de lièvre jusqu’au 3000m, est sacré Champion Auvergne Rhône Alpes en 31’25″28. Il bat ainsi le précédent record de l’ASPTT sur cette distance, détenu par Dimitri KREUTZER depuis 1996 (31’31″9).

Pour leur 1er 10000, Vincent FADI et Frédéric MASCLAUX réalisent également de belles performances. Vincent grimpe sur le podium à la 3e place en 34’05″21 et Fred termine en 37’23″78.

Cindy RIBEYRE, seule féminine engagée, passe sous la barre des 40’ en 39’43″30 à 2s du record du club.


Résultats

 

Bienvenue chez Colette

Moirans (38) – 01/06/2019

Benoît LAURENT est parti disputer un 800m à Moirans. Malgré une chaleur difficile à gérer, Benoit est plutôt content car il remplit son objectif (2’09″14).

Résultats


Championnats de France Universitaires

Barentin (76) – 02/06/2019

Commentaire Marianne BAIT

Marianne BAIT était présente ce week-end à Barentin (Normandie) dans le cadre des championnats de France universitaires pour s’aligner sur le 200m. Elle termine son demi-tour en 26″26 (-1,3 de vent). Déçue par le chrono, elle a été la 1ère non prise pour les finales et n’a donc pas pu se rattraper.

Résultats

 

Triathlon Benjamins/Minimes

02/06/2019

Commentaire Jean BOUSSAGEON (Minimes)

En ce dimanche 2 juin, se déroulait sur le complexe des Cézeaux, un triathlon benjamins/minimes. On peut noter que 8 athlètes étaient présents pour représenter l’ASPTT

Benjamine : Agathe BUNLON-BRANDOLINI.

Benjamins : Matisse BOUSSAGEON et Corentin SALAZAR

Minimes filles : Julie DUMOUSSET, Lison PERRIN, Ines KHAMPHANNASING, Emma MOYA PEDANOU

Minime garçon : Jules BOURRIER.

Disputé sous une chaleur écrasante, ce triathlon a fortement perturbé les organismes, pas encore habitués aux grosses chaleurs.

Place aux résultats qui ont donné des satisfactions pour certains mais qui ont également confirmé des difficultés pour d’autres.

 

Intéressons-nous à la catégorie minime.

Pour changer un peu, honneur à Jules BOURRIER (seul représentant masculin) ; Hugo étant en déplacement scolaire… Il termine 10e avec 64 points (R6), repoussant ses limites au 100 m bouclé en 12″35 (nouveau record personnel). Jules a complété cette performance avec le triple saut (9,54m) et la longueur (4,01m). Il est regrettable qu’il n’ait pas reproduit les réels progrès constatés à l’entrainement.

Maintenant, place aux filles.

Julie DUMOUSSET se classe 13e sur 35 avec76 points (R4) . Elle bat, à cette occasion, ses records au 100m (13″54), montrant des progrès concernant sa position. En travaillant la résistance, elle pourra faire encore mieux. Elle a également battu son record au disque avec un lancer à 17,42m. La déception est venue de la longueur (4,14m) où elle n’a pas réussi à « récupérer » la planche sur ses trois sauts, chose inhabituelle en ce qui la concerne !

Ines KHAMPHANNASING a fini 23e avec 65 points (R5). Elle a battu son record au 100m (14″36) mais a été déçue du triple saut, échouant à 8,90m (17cm de son record). Cependant, quand on est une battante !!! Petite déception à la longueur avec 3,95m mais Ines a peiné à enchainer celle-ci juste après le triple saut.

Lison PERRIN se classe 24e avec 62 points(R6). Lison n’y était pas vraiment sur ce triathlon d’où des résultats très mitigés, bien loin de ses meilleures performances…

Une mention toute particulière pour Emma MOYA PEDANOU qui termine 17e avec 71 points (R4). Elle a réalisé 13″88 au 100m, 4,08m en longueur et 8,85m au triple. Cependant, je tiens à la féliciter car, malgré une certaine appréhension, elle a tenu à faire tous ses essais au triple en ayant le courage de se présenter en bout de piste d’élan. Sa performance d’ensemble la qualifierait à la finale des pointes de couleur à Grenoble, à laquelle elle ne participera pas.

On notera également qu’un relais a pu être proposé avec les 4 filles qui n’ont pas démérité en 33″28, les classant deuxième, mais on regrettera un passage un peu chaotique…

 

Dans l’ensemble, il y a eu des progrès au sprint et on peut se réjouir de meilleures positions mais regretter encore pour la plupart un manque de résistance… Côté longueur, il est vraiment dommage que les réels progrès observés aux entrainements n’aient pas été confirmés en compétition mais peut-être que sera le cas lors du prochain triathlon le 15 juin…

Nous ne pouvons terminer sans constater que l’ASPTT était bien représentée en tant que jury avec Jérôme (au marteau) ainsi que Samantha et moi-même (longueur et triple).

 

Commentaire Jérôme BICHOFFE (Benjamins)

Agathe BUNLON-BRANDOLINI réalise son meilleur total au triathlon avec 42 pts, record également au 50m avec 8''71 ainsi qu'au disque avec 12,87m.

Corentin SALAZAR, lui, n'a pas apprécié la chaleur notamment sur le 1000m (3’46″19) en fin de journée. Ses 14,72m au javelot seront le point positif de la journée pour lui (longueur : 3,20m)

Matisse BOUSSAGEON passe pour la première fois sous les 8 secondes au 50m avec 7''97 (+0.4m/s) et franchit 1,16m en hauteur soit deux records à son actif. Il vient échouer à deux points de son record du triathlon la faute à un disque un peu moins performant (12,96m).

Peu de participants en général en ce week-end prolongé, merci aux parents de Lison et Julie d'avoir donné la main au jury.

 

Résultats

 

HORS STADE

 

Championnats de France des 24h

Brive La Gaillarde (19) – 30/05/2019

Tout part d’une discussion entre un coach et son athlète sur les longues distances de Trail que ce dernier est capable de faire qui se termine par une inscription à un défi (fou) : parcourir la plus grande distance en 24h.

Nous voilà donc avec Christian MOURET (le coach), Frédéric MASCLAUX, en route vers Brive, en ce jeudi de l’Ascension pour aller encourager Ghislain PALADINI dans cette aventure. Nous le retrouvons tout souriant, accompagné de sa petite famille. Il est de bonne humeur et en pleine forme et prend le temps de répondre à mes questions d’Instragrameuse ASPTT. Après une photo de tous les participants, le départ est lancé à 10h pétante, le sourire est sur toutes les lèvres. Les coureurs s’élancent sur 511m pour rejoindre la future boucle qu’ils vont parcourir des dizaines de fois, voire plus d’une centaine de fois pour nombre d’entre d’eux. Cette boucle, entre bitume et chemin à travers un parc, mesure exactement 1 135,37m. Nous nous postons près du poste de contrôle, où à chaque passage, les temps des coureurs et le nombre de tours sont enregistrés et diffusés sur un écran. Toutes les heures, le classement sera affiché pour le Championnat (licenciés) et l’Open (non licenciés). Ghislain part vite (un peu trop peut-être ?), avant de se réguler, et se classe très rapidement 1er senior, dans le top 20 au scratch. 3h passent sous les encouragements de ses 2 petits loups « Allez papa, Allez papa ! ». Il est temps de faire une pause comme prévu dans le plan de course. La pause, ce sont 2 tours en marchant tout en se ravitaillant (les coureurs ont accès au ravitaillement prévu par l’organisation en plus du leur). C’est reparti pour 3 nouvelles heures de course pendant lesquelles tout le monde se remet à son poste : Ghislain dans sa bulle, Christian au chrono, Fred et moi aux photos, chrono, encouragements. Tout se passe bien. A 16h, nouvelle pause et quelques signes inquiétants de douleur au genou apparaissent. Ni une ni deux, Christian lui fait un petit massage qui semble faire effet l’heure qui suit. Au bout de 7h, la douleur s’intensifie. Ghislain sert les dents, ne dit rien mais on reconnaît à sa foulée et sa tête baissée que non, ça ne va pas. Au bout de 8h de course, Christian envoie Ghislain devant un kiné qui diagnostique ce qu’on redoutait : le syndrome de l’essuie-glace. L’inquiétude nous gagne… Faut-il persister ? Faut-il l’encourager à continuer ou au contraire écouter son corps et arrêter ? Nous le savons tous, quand nous prenons le départ d’une course, l’abandon n’est pas une option. Ghislain repart, strappé, en serrant les dents mais la douleur devient trop insupportable. Christian lui dit de s’arrêter, le jeu ne vaut pas la chandelle d’une blessure plus grave qui viendrait mettre en péril toutes ses prochaines échéances (Triathlon, SwinRun, Half Ironman en relais…). Au bout de 10h de course, c’est le cœur bien lourd et la déception immense que Ghislain décide de s’arrêter là. 1er abandon pour lui mais nous ne pouvons que le féliciter d’avoir fait preuve d’une grande sagesse à ne pas s’entêter dangereusement. Ce seront donc 75 tours et 84,675km parcourus en 10h.

C’est une belle leçon d’humilité pour lui, pour nous tous et la fierté est grande. Nul doute que nous serons là, l’an prochain, pour t’encourager à nouveau Ghislain, car comme tu le dis toi-même #SeeYouNextYearBrive !

P.S. Si ce n’est pas déjà fait, pour les membres ASPTT, vous pouvez lire son CR dans le groupe FB !

Résultats 


Semi-Marathon – Courir au Mans

Le Mans (72) – 30/05/2019

Hubert COITOUT a profité de ce long week-end de 4 jours pour visiter et découvrir les spécialités culinaires du Mans, tout cela bien sûr après un semi-marathon, organisé par la ville, le jeudi de l’Ascension. Le temps était idéal, avec très peu de vent et des températures clémentes, qui a permis à Hubert de réaliser un chrono d’1h36’27, temps qui, selon lui, correspond bien à la forme du moment même si en deçà de ses précédentes performances. L’important est de prendre du plaisir quand on court et il semble que ça ait été le cas !

Résultats

 

TRAIL

 

Volvic Volcanic Experience

Volvic (63) – 31/05/2019

Cinq distances de courses étaient proposées allant de 15km à 220km pour les plus courageux au cœur du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne.

Céline DEQUIDT et Arnaud JAILLARD ont choisi le 25km (900D+) de la VVX vendredi 31 mai qui leur ont fait (re)découvrir certains volcans emblématiques de la Chaîne des Puys. Ils terminent tous les deux sur le podium à la 2e place : Arnaud en 2h09’11 et Céline en 2h30’57 !

 

Résultats

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
19/11 >
13/11 >
05/11 >
29/10 >
24/10 >
16/10 >
11/10 >
01/10 >
29/09 >
10/09 >
04/09 >
28/08 >
21/08 >
13/08 >
06/08 >
31/07 >
24/07 >
16/07 >
11/07 >
04/07 >
Les Espaces
 










 


 

 

 

 

 


                                                        

 Prochaine Réunion

Rendez-vous lundi 02/12/2019 à 18 h  Salle 15 Bât A


Coordonnées
Président ASPTT


albert.salgueiro@
laposte.net


Des suggestions, des idées pour améliorer le site Internet du Club, merci de déposer vos messages en cliquant sur la
boite à idées